Les Actualites

de Come à la maison

MARDI 28 juin 2016,20h00| La Table de Gianfranco | La CALABRE
28 juin 2016 / Table de Gianfranco

MARDI 28 juin 2016,20h00| La Table de Gianfranco | La CALABRE

RÉSERVATION EN LIGNE

GRAND TOUR D’ITALIE A TABLE

MARDI 28 JUIN 2016, 20h00

La CALABRE

 

Saveurs et parfumes méditerranéens …

La recherche de sensations fortes dans les produits de la nature a rendu la gastronomie de la Calabre un art simple mais riche en traditions, transmis de génération en génération, et ensuite renouvelé dans le temps.

Le caractère alimentaire de cette tradition gastronomique est étroitement liée à l’emploi du piment, sur lequel la fantaisie des producteurs s’est donnée libre cours dans la création de produits qui s’entrelacent et s’ajoutent à ceux de la tradition.

La charcuterie (soppressata, capicollo, filets, ‘nduja), les fromages traditionnels, la ‘rosamarina’ connue aussi au nom de ‘caviar du Sud’ (sardine nouveau-né au piment),l’ huile vierge extra sont les cartes de visite pour les palais les plus fins. Il ne faut pas oublier l’art spécial des conserves, grâce auquel les produits de la nature (sauce tomate, champignons, légumes, aubergines, thon et beaucoup d’autres produits), cueillis et mis en conserve, peuvent rendre les parfums du potager et les couleurs des saisons désormais passées.

 

 

APEROL SPRITZ

Soppressata, capocollo,‘nduja et antipasti calabrais

 

BARCHETTE DI MELENZANE ALLA CROTONESE, CILIEGINO CONFIT,

CREMA DI FORMAGGI SILANI E BASILICO FRITTO

Barquette d’aubergines à la mode de Crotone, tomates cerise confites,

crème de fromages de la Sila et chips de basilique

 

FILEJA ALLA PROVOLA, CIPOLLA ROSSA DI TROPEA, PEPERONI VERDI E ‘NDUJA

Les pates fraîches traditionnelles « al ferretto » avec la sauce paysanne par excellence: oignons rouges de Tropea, fromage frais calabrais, poivrons verts et la fameuse ‘nduja piquante

L’oignon rouge de Tropea IGP est protégé par la marque « IGP » Indication Géographique Protégée attribuée par la Commission de l’Union européenne. Elle a un goût délicieux, du à la présence de grandes quantités de glucose, fructose, saccharose, et amidon; au contraire des oignons communs elle est hautement digestible.

 

PARMIGIANA ASPROMONTANA DI ZUCCHINE CHIARE E CACIOCAVALLO SILANO,

INSALATA DI ERBE DI CAMPO

Version calabraise de la parmigiana (avec courgettes claires et caciocavallo), petite salade des champs

 

MOUSSE DI RICOTTA AL MIELE SILANO, CREMA DI FRAGOLE E MENTA, MACEDONIA DI FRUTTA FRESCA

Mousse de ricotta au miel des montagnes de la Sila, coulis de fraise et menthe, salade de fruits de saison

A BOIRE ET A EMPORTER

   Sardegna / 2014 / Blu Vermentino di Sardegna / Santa Maria La Palma / A Emporter 17€

    Calabria / 2014 / Terre di Trezzi / Russo & Longo / A Emporter 21€

   Calabria / 2013 / Virgani / Russo & Longo / A Emporter 21€

   Emilia Romagna / Lambrusco Bianco / Poderi Alti / A Emporter 13€

 

La Table de Gianfranco est un parcours à travers les saveurs et les parfums de ma terre. Ses traditions et ses fortes identités gastronomiques régionales sont l’œuvre des dizaines de peuples et de cultures différentes que s’y sont succédé au fil des siècles. C’est un moment de transmission et une invitation au voyage.

La table unique, c’est la convivialité d’une tablée familiale. J’aime préparer à manger en toute simplicité et accueillir nos amis et les amis de nos amis (que je ne considère pas comme des clients) COME A LA MAISON, pour leur faire découvrir ces saveurs qui me sont chères. Je ne suis pas un chef ni un professionnel de la restauration, je suis un passionné et je fais tout simplement la cuisine de maison, la cuisine de mes souvenirs de là-bas, celle que j’ai apprise de ma mère Michela et de ma grand mère Ninfa.

Le tout dans le plaisir d’un bonheur partagé et d’une expérience conviviale d’échange car, comme on dit en Sicile, “cu mancia sulu s’affuca!” (qui mange seul s’étouffe!).


Réservation en ligne

Lire la suite
MARDI 21 juin 2016,20h00| La Table de Gianfranco | La LIGURIE
21 juin 2016 / Table de Gianfranco

MARDI 21 juin 2016,20h00| La Table de Gianfranco | La LIGURIE

RÉSERVATION EN LIGNE

La Ligurie tient son nom du peuple antique des « Ligures ». Gênes est la ville la plus peuplée de cette région ; elle en est aussi la capitale. Son territoire s’étend sur un peu plus de 300 kilomètres le long de la mer Méditerranée, bordé par le Piémont au Nord, et par les régions d’Emilie-Romagne et de Toscane à l’Est. Cette région vit essentiellement du tourisme, de l’agriculture et de la pêche. Malgré sa petite taille, la Ligurie a une gastronomie variée : « la cuisine méditerranéenne ». Son huile d’olive, ses légumes, ses herbes aromatiques et son pesto font de la cuisine ligure une cuisine si savoureusement parfumée qu’il vous suffit de fermer les yeux en la dégustant pour voyager sur ses terres.


APEROL SPRITZ

ANTIPASTO ITALIANO

 

CONDIJUN DI IMPERIA

Originaire de la province de Imperia, en particulier la ville de Bordighera, et largement répandue, même dans la région de Gênes, le Condijun ou Condiglione et la version ligure (avec quelques petites variations) de la salade niçoise ou bien du pan bagnat connus bien au-delà des frontières françaises d’origine. Il faut savoir que le territoire de Nice (Nissa) a fait partie (avec la Ligurie bien évidemment) du Royaume (piémontais) de Savoie jusqu’au 1860. D’ici les nombreux points en commun dans les préparations culinaire des deux régions.

TRENETTE AL VERO PESTO GENOVESE

Trenette au vrai pistou génois, avec haricots verts et cubes de pommes de terre

Les premières traces de la recette du « pistou à la génoise » remontent au début du XIXème siècle. Depuis, la recette est toujours restée la même (basilic, pignons de pin, parmesan, pecorino, huile d’olive extra vierge, ail, gros sel de mer et … beaucoup de patience), au moins dans la préparation « maison ». Comme toute recette traditionnelle, chaque famille a sa propre manière. Celle que nous proposons est la recette du « Consorzio ufficiale del Pesto Genovese» qui comprend l’assaisonnement des pates avec la précieuse sauce verte mais aussi avec des dés de pommes de terre et des haricots verts.

BOLLITO FREDDO ALLA SPEZINA E POLPETTONE LIGURE DI VERDURE

Bœuf froid à la mode de La Spezia et « polpettone » ligure de legumes

Les anchois, frais, ou salées, ont toujours fait partie de la cuisine ligure au point qu’ils ont donné lieu à une époque au travail de « l’acciugaro », celui qui préparait les anchois dans le sel pour les vendre ensuite. Ici, il s’agit d’une préparation traditionnelle (même si inhabituelle pour ici) qui associe la viande et le poisson salé. En accompagnement, encore un pilier de la gastronomie populaire des « bassi » de Gênes : le « polpettone » pain de légumes.

TORTA DELLA NONNA SU CREMA PASTICCERA AL LIMONE E MACEDONIA DI FRUTTA FRESCA

La torta della nonna (tarte de la grand-mère en italien) est un délicieux gâteau, typique de la Ligurie et de la Toscane, mais répandu aujourd’hui dans toute l’Italie. Il s’agit d’un dessert assez simple à réaliser, composé de deux disques de pâte sablée fourrés à la crème pâtissière aromatisée avec des zestes de citrons, que l’on recouvre de pignons de pin. Ce soir accompagnée d’une belle salade de fruits de saison.


 

A BOIRE –  A EMPORTER

   Sardaigne / 2014  / Blu Vermentino Di Sardegna  / Santa Maria La Palma  / A Emporter 17€

   Campania / 2014 / Bonea / Masseria Fattasi / A Emporter 32€

   Piemonte / 2013 / Barbera d’Asti Caranti / Cascina Garitina / A Emporter 23€

   Lombardie / Moscato Oltrepo Pavese / Monteguzzo Dolcefuoco / HT 8,89 / A Emporter 17€


 

La Table de Gianfranco est un parcours à travers les saveurs et les parfums de ma terre. Ses traditions et ses fortes identités gastronomiques régionales sont l’œuvre des dizaines de peuples et de cultures différentes que s’y sont succédé au fil des siècles. C’est un moment de transmission et une invitation au voyage.

La table unique, c’est la convivialité d’une tablée familiale. J’aime préparer à manger en toute simplicité et accueillir nos amis et les amis des nos amis (que je ne considère pas comme des clients) COME A LA MAISON, pour leur faire découvrir ces saveurs qui me sont chères. Je ne suis pas un chef ni un professionnel de la restauration, je suis un passionné et je fais tout simplement la cuisine de maison, la cuisine de mes souvenirs de là-bas, celle que j’ai apprise de ma mère Michela et de ma grand mère Ninfa.

Le tout dans le plaisir d’un bonheur partagé et d’une expérience d’échange et conviviale car, comme on dit en Sicile, “cu mancia sulu s’affuca!” (qui mange seul s’étouffe!).


Réservation en ligne

                                                                                              

Lire la suite
Exposition de Peinture (Christine Kluss)
20 juin 2016 / VERNISSAGES

Exposition de Peinture (Christine Kluss)

Christine Kluss

Christine Kluss nous livre une peinture d’émotions, une peinture dans laquelle l’eau, le feu, la terre, le vent et la nature en général sont toujours présents sous une forme ou une autre. Ainsi,ses compositions sont à appréhender comme des paysages intérieurs aux subtiles envolées lyriques.

Indéniablement, l’artiste aime les couleurs. Sa riche palette se décline en tons fougueux, en coulées incendiaires, en touches délicates et plus retenues.

Autodidacte, Christine Kluss fait de son art le réceptacle de ses émotions, de ses expériences, de son tréfonds. Les formes arrivent de façon assez instinctive, au fur-et-à -mesure de l’avancement du tableau mais c’est tout de même la couleur et la matière qu’elle privilégie car ce sont elles qui lui donnent la tonalité et la musicalité du tableau et l’entraînent vers le sujet final.

Et il y a le geste, ample, vigoureux qui semble naître de la chorégraphie du pinceau, une danse improvisée qui nous amène à comprendre la recherche uniquement basée sur le rendu de l’esthétique dans l’harmonie de l’espace et de la couleur. L’intuition commande le geste tout comme l’aléatoire des coulures et des projections.

Lire la suite
14 juin 2016 / Table de Gianfranco

MARDI 14 juin 2016,20h00| La Table de Gianfranco | PIEMONT

RÉSERVATION EN LIGNE

                                     GRAND TOUR D’ITALIE A TABLE

MARDI 14 JUIN 2016

 

Le Piémont est une région du nord-ouest de l’Italie. Le Piémont tire son nom de sa situation géographique, au pied des Alpes. Traversé par le Pô, son chef-lieu est Turin. Deux milieux sociaux sont à l’origine des recettes piémontaises: la tradition noble de la cour de Savoie et les saveurs paysannes. Ainsi, à côté du sophistiqué chocolat gianduja et de la saveur rare des truffes blanches, on peut trouver la bagna cauda, plat paysan à base d’ail et d’anchois. Le Piémont est connu aussi par sa grande variété de fromages, et pour des produits comme les gressins, les amaretti et le vermouth, qui se sont ensuite répandus dans toute l’Italie. En outre, la région consacre aussi une attention toute particulière aux vins et à leur classification : dans les Langhe, on produit des vins célèbres tels que le Barbera et le Barolo. En mélangeant des saveurs robustes et délicates, la gastronomie piémontaise crée des plats bien définis et appétissants, un vrai plaisir pour le palais !

 


APEROL SPRITZ

BAGNA CAUDA E VERDURE DI STAGIONE (BAGNA CAUDA ET LEGUMES DE SAISON)

MOSTARDA DI FRUTTA E TOMINI PIEMONTESI

La bagna cauda est l’une des spécialités gastronomiques les plus renommées du Piémont agricole: une sauce à base d’ail, huile d’olive, de lait et d’anchois dans laquelle on trempe des légumes crus coupés en bâtonnets. Née à la fin du XVIIIe siècle dans la région de Monferrato, la bagna cauda est un rituel convivial en famille ou entre amis car elle est partagée collectivement par le les convives.

La mostarda est un condiment/conserve typique de tout le Nord de l’Italie, à base de fruits confits… mais piquant grâce à la présence de la moutarde. Elle est née dans des monastères du Piémont au XIIIème siècle tout simplement comme une façon de conserver le surplus des fruits d’été pour l’hiver. On l’utilise pour accompagner le bollito misto (genre de pot au feu) ou bien les fromages régionaux.

 

VITELLO TONNATO

Il y a comme ça, des plats cultes, des symboles, qui ont accompagné la vie, les dimanches et les jours de fête de beaucoup d’entre nous. Le vitello tonnato (appelé au Piémont Vitel tonnè, influence de la langue français même si le plat ne l’est pas 😉 est un des ces mets culte et chouchous. Une viande froide avec une sauce spéciale et très gourmande aux œufs, thon, câpres et anchois. Pour la recette je me suis inspirée du livre « Le ricette regionali italiane » de Anna Gosetti della Salda (édité en 1967) qui est ma bible en cuisine.

 

PANISSA VERCELLESE

Le risotto est une recette milanaise qui s’est diffusée dans le reste de l’Italie seulement en début du XXème  siècle. Les voisins Piémontais la décline depuis toujours à leur façons, en utilisant en utilisant les ingrédients classiques de leur territoire.

 

POLLO CON FAVE PISELLI E BRICIOLE CROCCANTI, INSALATA DI FAGIOLINI LUNGHI ALL’ACCIUGA

Un plat traditionnel de la gastronomie populaire de la ville de Biella, parfait dans cette période de l’année, à base de poulet, petits pois, fèves fraiches, et une « sauce croustillante».

 

PANNACOTTA AGLI AMARETTI, BISCOTTINI ALLE MANDORLE

MACEDONIA DI FRUTTA FRESCA ALL’OLIO E BASILICO

Pour terminer les repas de dimanche dans les familles bourgeoises de la Turin du XIXème siècle on faisait la pannacotta : un dessert que depuis c’est diffusé dans toute l’Italie et dans le monde entier.

Ce soir on propose la « recette officiel » de l’Académie Italienne de la Cuisine, avec les amarettis, les biscuits d’amandes amères.

 


Nous organisons un voyage dans le Piémont, en fin septembre 2016, entre culture, gastronomie et bons vins, pour visiter Turin (Salon du Gout – Slow Food) et les Langhe et Roero, terres du Barolo et d’autres excellents vins. Pour plus d’infos, programme, prix et conditions :

gianfrancoaiello@hotmail.comdil.degustatori@gmail.com


 

 

A BOIRE –  A EMPORTER

Langhe Arneis 2015 – Fattoria San Giuliano, A EMPORTER 12€

Villalta 2012 – Barbera d’Asti DOCG (vin sans sulfites ajoutés) – Cascina Garitina (AT), 19€

Sernù 2009 Bonarda DOC – Cascina Gilli (Asti), A EMPORTER 24€

Malvasia di Castelnuovo Don Bosco DOC 2014 – Cascina Gilli (Asti), A EMPORTER 23€


Réservation en ligne

 

Lire la suite
Isabel Spalla
14 juin 2016 / Concert

Isabel Spalla

RÉSERVATION EN LIGNE

Nous avons le plaisir d acceuillir ce trio chez Come à la Maison, avec la participation exceptionnelle d’Isabel Spalla avec Tatta Spalla a la Guitarre/Vocal et Damilton Viana Percussion. Ensemble, ils nous livrent une musique teintée de bossa-nova, de samba, mais aussi de sons plus électro-pop-rock de la nouvelle géneration, mêlant aux classiques de la musique populaire brésilienne,des sonorités plus modernes.

(suite…)

Lire la suite
MARDI 7 JUIN 2016, 20h00 | La Table de Gianfranco | LES MARCHES
7 juin 2016 / Table de Gianfranco

MARDI 7 JUIN 2016, 20h00 | La Table de Gianfranco | LES MARCHES

RÉSERVATION EN LIGNE

Les Marches sont une région du centre-est de l’Italie, ayant pour chef-lieu la ville d’Ancône. Constituée de 31% de montagnes et de 69 % de collines, cette région qui surplombe la Mer Adriatique a la particularité d’être dépourvue de plaine. La gastronomie des Marches conjugue donc des influences et des ingrédients provenant aussi bien de la mer que des hauteurs. Ici, nous ne pouvons évoquer une cuisine unique, mais plutôt une union de saveurs et de goûts au sein de ce terroir aux caractéristiques spécifiques. Les recettes vedettes de cette région sont les olives à l’Ascolane (de grosses olives panées et farcies à la viande) et les soupes qui associent légumes et crustacés. La rudesse spécifique à l’arrière-pays se savoure dans des plats de viande, surtout à base de porc et d’agneau.

 

APEROL SPRITZ

Olive all’Ascolana e antipasto italiano

Les olives farcies à l’Ascolane sont le plat le plus représentatif de la cuisine régionale des Marches. La recette traditionnelle est née vers la fin du XIXème siècle et prévoit l’utilisation d’olives ascolanes à chair tendre, généralement conservées dans l’eau salée et aromatisées aux baies, fenouil sauvage et herbes aromatiques locales.

 

SFORMATINO DI ZUCCHINE CON SALSA DI PEPERONI ALLA FANESE

Petit flan de courgettes, sauce aux poivrons à la mode de Fano

 

MINESTRA DI FAVE FRESCHE ALLA ANCONETANA, MACCHERONCINI DI CAMPOFILONE

E SCAMPI SALTATI AL PROFUMO DI ARANCIA

Le typique velouté de fèves fraiches et scampis parfumés à l’oranges à la mode de Ancona – une ville sur la mer, connue pour son port de pèche – associé traditionnellement aux « maccheroncini » de Campofilone – une petite ville de colline dans la province d’Ascoli Piceno, connue et appréciée pour les célèbres petits et très fins macaronis depuis 1400.

 

AGNELLO ALLA MARCHIGIANA, PATATINE AL ROSMARINO E LIMONE, FIORI DI ZUCCA

Ragout d’agneau a la « Marchigiana », un plat très populaire de la Région, accompagné ce soir de jeunes pommes de terre rôties au romarin et citron et une poêlée de fleurs de courge

 

BECCUTE  DI CIVITANOVA, MACEDONIA DI FRAGOLE E ALBICOCCHE ALLA MENTA

Les « beccute » sont une spécialité de Civitanova Marches. Il s’agit de petits biscuits à base de farine de maïs, sucre et fruits secs. Dans le milieu rural, cette recette, qui a des origines pauvres et lointaines, fut inventé afin de recycler les restes de polenta. Ce soir on serve les « beccute » accompagnées d’une salade de fraise et abricots à la menthe.

A BOIRE ET A EMPORTER

Puglia: Gelso bianco – Fiano Minutolo IGT 2015, Podere29 (BA)

Veneto: Cabernet Sauvignon IGT PIAVE 2014, Cecchetto (TV)

Marche: Rosso Conero DOCG 2012- Fattoria Le Terrazze (AN)     

Piemonte: Malvasia di Castelnuovo Don Bosco DOC 2014, Cascina Gilli (AT)

 

La Table de Gianfranco est un parcours à travers les saveurs et les parfums de ma terre. Ses traditions et ses fortes identités gastronomiques régionales sont l’œuvre des dizaines de peuples et de cultures différentes que s’y sont succédé au fil des siècles. C’est un moment de transmission et une invitation au voyage.

La table unique, c’est la convivialité d’une tablée familiale. J’aime préparer à manger en toute simplicité et accueillir nos amis et les amis de nos amis (que je ne considère pas comme des clients) COME A LA MAISON, pour leur faire découvrir ces saveurs qui me sont chères. Je ne suis pas un chef ni un professionnel de la restauration, je suis un passionné et je fais tout simplement la cuisine de maison, la cuisine de mes souvenirs de là-bas, celle que j’ai apprise de ma mère Michela et de ma grand mère Ninfa.

Le tout dans le plaisir d’un bonheur partagé et d’une expérience conviviale d’échange car, comme on dit en Sicile, “cu mancia sulu s’affuca!” (qui mange seul s’étouffe!).

Lire la suite